36 réflexions sur “Photo du jour – Platane bouillonnant / Bubbling plane tree

  1. Julie dans un comment à mon post su  »Orfeo Negro » j’ai ecrì une citation de Bufalino sur la passion de Euridice. Un morceau qui peut être
    aussi un comment a ta photo :

     »Giaceva con lui sotto un’ampia coppa di cielo, su un letto di foglie e di vento, mirando fra le ciglia in lacrime profili d’alberi vacillare (visant entre les larmes de cils d’arbres chancelante des profils), udendo un frangente lontano battere la scogliera, una cerva bramire nel sottobosco. Si asciugava gli occhi col dorso della mano, li riapriva ».

      • En effet Eurdice est songeuse, elle remarque sa vie en Tessaglia avec Orfeo. Elle va être ramené dans l’Ade et elle songe aussi car Orfeo on s’est tournè pour la regarderer et ainsi la faire mourir à nouveau – pardon mon fr. 😦

      • Tout le morceau sur la Tessaglia e le souvenir de la passion d’Euridice (utiliser Bing translator :_) )

         »Era un paese di nuvole e fiori, la Tracia dove abitavano, e lei non ne ricordava nient’altro, nessuna sodaglia o radura o petraia, solo nuvole in corsa sulla sua fronte e manciate di petali, quando li strappava dal terreno coi pugni, nel momento del piacere. Giaceva con lui sotto un’ampia coppa di cielo, su un letto di foglie e di vento, mirando fra le ciglia in lacrime profili d’alberi vacillare, udendo un frangente lontano battere la scogliera, una cerva bramire nel sottobosco. Si asciugava gli occhi col dorso della mano, li riapriva. Lui glieli chiudeva con un dito e cantava. Ecco già si fa sera, ora negli orti l’oro dei vespri s’imbruna, la luna s’elargisce dai monti, palpita intirizzita fra le dita verdi dell’araucaria…Euridice, Euridice! E lei gli posava la guancia sul petto, vi origliava uno stormire di radici, e battiti, anche, battiti lunghi d’un cuore d’animale o di un dio (da ”Il ritorno di Euridice, Bufalino) »

      • Quel pouvoir d’évocation !…
        Je ressens cette communion avec la nature.
        J’irai m’asseoir sous cet arbre et je me rappellerai ton texte.

  2. Ah, cela fait plaisir un bel arbre qui a encore des feuilles…
    J’adore les platanes, c’est l’arbre des Rois…
    Bonne soirée et bon weekend.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s